Amicale BUFFALO SARAP

Amicale                                                               BUFFALO SARAP

21 mai 2009 selon SAINT-PATTESS

21 mai 2009 selon Saint Pattess

 

 

 

Lors d'une discussion avec mon ami Obélix, celui-ci me lança " j'aimerai bien faire une virée comme on en faisait à plusieurs buggies ".

Sitôt dit, je lui répliquait  " et ben allons y pour le jeudi de l'ascension "

La météo devrait s'annoncer favorable (c'était le samedi d'avant) et avec les moyens technologiques actuels, il est très facile de lancer les invitations ( vive le net…) aux autres copains (et copines)

On décide d'une virée le jeudi de l'ascension au lac de Gérardmer (attention pour les alsaciens de ne pas prononcer le R de la fin de Gérardmer sinon nos amis les vosgiens vous tirent les oreilles).

Obelix se charge de convenir avec Alexandre qui est du coin d'un endroit où l'on  se retrouve pour le casse-croûte de midi. Je pense qu'il ne s'attend pas à un endroit aussi agréable et convivial (vous le verrez par la suite).

 Rendez vous a donc été fixé à 9h le jeudi matin sur le parking de l'hyper de Molsheim.

Malgré la fin de la nuit bien orageuse et pluvieuse nous sommes quand même cinq buggies à défier courageusement la météo qui est bien grise…. Et les premiers mouillés sont Laurent, Obélix et Margot.

 

 

 

Après quelques km, une première pose …pipi… en plein milieu de nulle part dans une foret du coté du Donon ( col de Prayé) s'imposa, et là déjà les deux seul buggies couverts retirent leur capote (sortez couvert), tellement le soleil est radieux !

Plus loin, dans un des premiers village traversé, une deuxième halte se justifie pour combler quelques ravitaillements qui nous manquent pour le repas de midi (je vous laisse deviner…….. !)

Nous traversons des paysages vosgiens  oubliés depuis bien longtemps, mais des contrées magnifiques avec des vues surprenantes et des petites routes sinueuses que nos engins adorent...

Merci Obélix pour ce tracé remarquable.

Enfin, nous arrivons au bout du lac de Gérardmerrrrrr où doit nous attendre notre ami le vosgien….

Apres un coup de fil, il s'avére que notre Alexandre vient juste de rentrer d'une bringue et qu'il se dépêche de nous rejoindre. L'attente ne fût pas longue. Au bout de ligne droite nous apercevons le bringueur à bord de son Buffalo bleu .

 

 

Nous en profitons pour ouvrir quelques "rafraîchissements" .

HOPPLA! "On a faim" ! Alex nous propose de le suivre.

Obélix demande s'il n'y a pas un petit coin au bord du lac ?

Mais non, réplique Alex, maintenant que je vous ai tout préparé !!!!!!

Il ne s'attend sans doute pas à une tel surprise.

Oh vous verrez ce n'est pas loin dit Alex, environs 5-6 km

Nous montons donc tous dans nos machines et suivons le buggy bleu.

Au bout de ces 5-6 km nous quittons le bitume pour un chemin caillouteux en pleine forêt encore une fois au milieu de nulle part.

Personnellement je me dis " ah non il ne va pas nous faire manger sur des troncs d'arbres couchés par la dernière tempête " surtout qu'au bout de quelques mètres  nous stoppons net.

 

 

La première des choses que font Isabelle et René, c'est de monter leur capote car le ciel commence à être menaçant. Sylvie et moi nous décidons d'en faire autant mais faut avouer que pour moi c'est sans grande conviction.

Après quelques pas, dans une clairière, on aperçoit un tas de pierre surmonté d'un toit. Mais bon sang où sommes nous ?

Surprise et quelle belle surprise. Alex m'explique que son grand père avait acheté cette maison et que ces occupants décédés, la famille s'en sert comme refuge.

 

 

Mais quel refuge !!!!! On aurait dit que le temps c'est arrêté il y a quelques décennies. Rien a changé. Même la vaisselle est d'époque.

Nous sommes tous agréablement surpris, moi en premier.

Mais que ce cache-t-il donc derrière cette porte ? Serait ce le tracteur d'époque ? Ben oui, et bien d'autres trésors.

 

 

 

Nous écourtons la visite car nos ventres crient HOPLA.

Mais il faut d'abord l'apéro avec se breuvage bien connu des Gaulois et dont notre ami Obélix ne se prive plus .

 

 

Alex nous avait préparé une table avec banc pour être a l'aise pendant le repas

 

 

A peine à table que voilà que la pluie s'invite.

Alex nous propose une salle du refuge au mobilier d'époque…

 

 

Là, breuvage Alsacien aidant, les rires ne perturbent nullement le voisinage.

L'horloge emmurée arrêtée depuis belle lurette nous surveille dans ce décors inchangé du début du siècle dernier.

 

 

Récupérateur de chaleur, déjà à l'époque ça sentait la crise

 

 

Même la boule de noël est restée en place !

 

 

Aie aie aie le Obelix se fait gronder par Margot parce qu'il lui a piqué un cornichon dans son assiette (mais non tu l'auras ton sanglier)

 

 

Et là Nicolas qui a trouvé un nouveau compagnon. Veux-t-il le troquer contre son proto ? Au moins celui là n'a pas besoin de révision…

 

 

Mmmmmm ça sent bon le café !!!! D'époque aussi celui là ??? Un ersatz pas du goût de tout le monde…..

 

 

Un petit aperçu sur la déco de la cuisine. Remarquez le sigle Renault sur le miroir

Sacré Alex

 

 

 

Et c'est la fin du repas. Faut penser a remonter dans nos buggies pour la route du retour

 

 

La pluie tombée pendant le repas n'a pas arrangé l'orange mécanik d' Yves. Une bobine fatiguée et des rupteurs essoufflés le clouent sur le bord de la route.

Beaucoup de SORCIERS autour de ce moteur, ne trouvez-vous pas ? Mais a défaut d'un vrai GOUROU, notre amis Alex fait quelques aller-retour chez lui pour trouver les bonnes pièces et Nicolas ( ne serait- ce pas lui le VERITABLE SORCIER ?) s'empresse à les monter malgré la pluie qui redouble .

 

 

 

Les autres buggies attendent sagement

 

 

La panne réparée de mains de Maître SORCIER, nous reprenons la route après avoir salué et remercié notre Alex. Retour sans ambages malgré quelques travers et glissades contrôlées.

Au dernier arrêt, Yves me confie que son moteur n'a jamais aussi bien tourné. Comme quoi…..

Pour conclure, une dernière photo pour vous montrer la bonne humeur qui accompagne cette belle journée.

Il mérite bien son pseudo le SCHNAPSY

 

 

Un grand MERCI à Obelix pour nous avoir concocté un aussi joli parcours.

Un grand MERCI à Alexandre le Vosgien de Gérardmerrrrr qui nous a accueilli les bras ouverts.

Et un grand MERCI à tous les participants. Cette journée restera gravée dans nos mémoires… On en redemande… !

Seule déception, nous avons loupé les LURONS ! ! ! ! ! Il est vrai que Denis profite du déplacement pour effectuer une vidange par le haut en roulant........!

                                            

                                                    PATTESS

 

 



20/12/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 99 autres membres