Amicale BUFFALO SARAP

Amicale                                                               BUFFALO SARAP

SORTIE AU HAUT-BARR


Sortie Haut Barr - 03 avril 2011

Après un Rétrorencard somptueux où plus de 360 voitures anciennes étaient réunies, nous avons improvisé un déjeuner sur l'herbe suivie d'une promenade sur les hauteurs...






Pendant que certains se prélassent au soleil,
Jean retend la courroie sous l'oeil avisé d'un spécialiste de la chose.







Le vosgien Alex doit se dire que Bugatti 35 ou Buffalo,
 les voitures alsaciennes sont décidément très sympa !




Honneur à la petite dernière :
chez nous, Hailey a été accueillie comme elle le mérite .




Un rehausseur, des lunettes de soleil assorties à une casquette qui va bien,
 et c'est parti pour les 200 premiers kilomètres de bonheur dans le Buffalo de Papy Padde...




Obélix a fait l'acquisition d'un nouveau matériel
 mais n'a pas eu le temps de lire le mode d'emploi...



Arrêt inopiné dans l'ascension du Nideck.
 Drôle d'endroit par taper la discute, mais pourquoi pas !






Patrick et Cricri font le service, mais pour qu'on ne voie pas qu'ils en mettent partout,
 nous avons volontairement flouté la photos !







Les buggies sont garés au pied du Haut-Barr.



De cette énorme barre rocheuse sur laquelle se trouve la ruine d'un château médiéval,
on surplombe toute la plaine qui commence à se parer de teintes printanières.




Quelques courageux se sont aventurés tout au sommet, dont Hailey qui n'a pas le vertige.





Ma, y'été tout en haut là bas !



Puis nous nous rapprochons à nouveau du niveau de la mer
pour une excellente soirée tarte flambée.



Obélix montre à Hailey comment on conduit un buggy :
"D'abord à 40, puis tu accélères à 110, puis tu prends la déviation, puis tu roules à 70 parce que tu es en agglomération, puis tu fais demi-tour, puis t'écrases pas le chien (ah, quand même !), puis tu t'arrêtes là où il y a de la place juste pour toi, les autres se démerderont, puis...."
Belle éducation !







En tous cas, Pattess semble ravi à l'idée de s'enfiler quelques parts
 de cette si diététique spécialité régionale...
 (le flammekueche, pas les bouteilles au premier plan, évidemment !)





Il est temps de remercier la dynastie Pfrimmer pour cette sympathique initiative, et particulièrement Yves, absent des photos car il a passé la soirée devant le four pour nous permettre de déguster sa succulente tarte flambée. On reviendra !



20/12/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 99 autres membres